Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Hommes

de Dieu
Historique / Date de Construction Nef et chœur intérieurs
Destructions / « 1914-1918 » Façade intérieure
Chiffres Fenêtres / Roses / Vitraux
Façade Exterieure Ouest Ornements & Mobiliers liturgiques

Nef / Transepts / Chevet

Sacres des rois de France
Coupe et élévation Horloge et Carillon
Mécénat des Vignerons & Maisons de champagne Spectacle son et lumière
Galerie de Photos
Les tympans des contreforts nord-ouest et sud-ouest
 

Contreforts nord-ouest

Gâble Marie ou l'Eglise
Petit tympan
v.1260
L'invention de la croix.
Episode de la découverte de la vraie croix par Sainte Hélène.
- deux anges dressent la croix,
- Saint Macaire tient la croix retrouvée qui guérit une malade,
- Saint Hélène cherche la croix,
Au-dessous du tympan les tentations du Christ sur la montagne.
Petit tympan
en retour façade nord
Quatre bandeaux (très mutilés) expriment les prédications de Saint Paul - auditeurs et anges.

 

Les petits tympans historiés des contreforts nord et sud épousent exactement les formes des tympans des portails voisins. De même qu'il existe une similitude dans les sujets traités. Il est donc envisageable de penser que ces tympans étaient destinés aux portails voisins avant que la décision d'ajourer l'arcade des portails soit prise par Gaucher de Reims.

 

Parties supérieures des contreforts de la façade occidentale

Dans les huit tabernacles des contreforts, dont deux sont en retour sur les façades nord et sud : Anges (seuls deux tabernacles de part et d'autre du gâble du Christ de l'Apocalypse subsistent) Aux angles inférieurs des trois grands frontons et des quatre tympans, sous les tabernacles, huit gargouilles surmontées de huit musiciens représentant les huit sons de l'octave des Béatitudes (David jouant de la harpe, entre le portail septentrional et le portail central). Sous quatre gargouilles, quatre atlantes représentent les races humaines; au-dessous, quatre figures allégoriques renversent une jarre, illustrant les fleuves du Paradis.

 

Contreforts sud-ouest

Gâble l'Eglise
Petit tympan
L'Apocalypse
- Ames des justes sous l'autel de Dieu
- Victoires du Christ
- Les cavaliers de l'Apocalypse
- fléaux de la colère de Dieu : mort, famine, peste.
- Ange couvrant le puits de l'abîme - démon qui en sort
- ange exterminateur
Au-dessous du tympan Anges de l'Apocalypse.
Petit tympan
en retour façade sud / v.1270
Légende de Saint Jean.
Cinq bandeaux expriment le martyre, la mort et l'assomption de Saint Jean l'Evangéliste, le visionnaire de Pathmos où il écrivit l'Apocalypse.