Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Hommes

de Dieu
Historique / Date de Construction Nef et chœur intérieurs
Destructions / « 1914-1918 » Façade intérieure
Chiffres Fenêtres / Roses / Vitraux
Façade Exterieure Ouest Ornements & Mobiliers liturgiques

Nef / Transepts / Chevet

Sacres des rois de France
Coupe et élévation Horloge et Carillon
Mécénat des Vignerons & Maisons de champagne Spectacle son et lumière
Galerie de Photos
Façade sud - Transept

Pignon flamboyant, flanqué de deux pinacles, consacré à une Assomption (1504)

Construit à neuf en remplacement de celui qui avait été détruit par l’incendie de 1481, ainsi que la balustrade. Arveuf, architecte en chef, restaure en 1853 la galerie des Prophètes et retouche les statues.

Pignon : Marie soutenue par quatre anges et couronnée par deux autres anges a, sous ses pieds, un croissant de lune appuyé sur une branche de lys.

Le Sagittaire : érigé à nouveau au début du XVIe siècle, à la place qu’il occupait depuis l’origine du monument, et refait par Henri Deneux. (En 1059, l'archevêque Gervais avait déjà fait poser un Sagittaire sur sa cathédrale, tirant à l'arc sur un cerf, jadis placé dans la première cour de l'archevêché)

 

A gauche de la rose :
L’Eglise sous les traits d’une femme couronnée tenant un calice et un étendard.

 

Voussure de la rose : (opposition entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance)
(Apôtres, du côté de l’Eglise)
- Pierre (clé)
- André (croix)
- Jacques le Majeur (bâton)
- Jacques le Mineur (massue)
- les autres avec un livre.

A droite de la rose :
La Synagogue avec un bandeau sur les yeux et une couronne inclinée sur la tête.

 

Voussure de la rose : (Prophètes de l’ancienne loi 11 Apôtres du côté de la Synagogue)
11 Prophètes, sur des trônes posés sur des nuages.

 

Tabernacles de chaque côté de la rose :
Rois carolingiens - Charlemagne, en retour vers l’ouest - Pépin-le-Bref, sur un lion.